Un rapport de l’Institut national du cancer révèle que 150 000 malades sont décédés de cette maladie l’an passé. La mobilisation reste nécessaire.


En 2017, 400 000 personnes ont contracté un cancer en France, selon un récent rapport annuel publié par l’Institut national du cancer, qui précise que 150 000 malades en sont morts. D’après les projections, le cancer le plus fréquemment dépisté chez l’homme est celui de la prostate. Chez la femme, le cancer du sein reste de loin le plus répandu.

Des progrès pour augmenter les chances de guérison

À deux ans de la fin du plan de lutte contre cette maladie, de nombreux progrès ont été réalisés pour augmenter les chances de guérison, notamment grâce à la généralisation du dépistage du cancer du col de l’utérus, la lutte contre le tabac et la campagne pour le dépistage du cancer colorectal. L’Institut national du cancer rappelle que la mobilisation contre la maladie reste nécessaire.

 

 

Source : France Info

 

Donner votre avis !

Commentaires